Dossier assurance vie

Il aura fallu du temps pour que l’assurance vie puisse se crédibiliser auprès des assurés. Disons que sans aide d’une législation spécifique, on aurait sans doute encore beaucoup d’arnaques et d’abus. Les assurés ne sont pas les seuls à frauder. Il n’y a pas si longtemps certains assureurs sans scrupules n’hésitaient pas à vendre de l’assurance vie plus ou moins factice. Après un grand ménage, cette assurance est devenue le placement préféré des français. Qu’il s’agisse d’assurance vie ou d’assurance décès, le succès est incontestable.

Développement de l’assurance vie

Le processus de gestation de l’assurance vie a été assez long. Les assureurs sans scrupules étaient les premiers responsables de la crainte légitime des assurés. Sans parler de fraude, le concept même de l’assurance vie était jusqu’à peu une véritable jungle. L’argent des contrats « s’entassaient » dans les caisses des assureurs quand les bénéficiaires restaient introuvables. Le législateur français à donc essayé de changer la donne et c’est une bonne chose pour les assurés. Du coup, c’est tout le système de l’assurance vie qui y gagne grâce à une meilleure image dans l’opinion publique :

Assurance vie ou assurance décès ?

On a tendance à se faire une mauvaise image de l’assurance vie et aussi de ses principes. Il faut bien différencier l’assurance vie en cas de vie et en cas de décès. Dans le deuxième cas, on parlera d’assurance décès. Il n’y a pas si longtemps votre assureur pouvait vous proposer des contrats mixtes. Désormais, l’assurance vie est clairement séparée de l’assurance décès. Il fallait clarifier les choses pour aller plus loin d’autant que l’assurance vie à vocation à prendre de l’ampleur notamment dans le cadre de la retraite :

Gros plan sur l’assurance décès

Intéressons nous donc de plus prés à l’assurance décès. Dans ce domaine, il existe une différentiation principalement au niveau des contrats. Il existe donc des contrats dits « temporaires » et «vie entière ». Des notions qu’il vous faudra bien assimiler avant de vous lancers dans la souscription d’une assurance décès. Il est aussi important de connaitre la législation en assurance décès pour ne pas avoir de surprise :

S’assurer une bonne retraite

Ce n’est pas sans raison si le législateur français s’est efforcé de faire le ménage dans l’assurance vie. Certes, cela était nécessaire sur un plan éthique mais je doute que ce soit la raison essentielle. On pourrait penser que ce même législateur a des plans en ce qui concerne le développement de l’assurance vie. Le problème des retraites est un dossier explosif qu’il va bien falloir résoudre un jour où l’autre. L’avenir semble déjà tracé et à terme, l’assurance vie étendra son offre pour proposer en quelque sorte une assurance retraite. Il fallait alors tout mettre en ouvre pour que l’assurance vie soit la plus crédible possible et puisse ne pas faire peur aux futurs retraités. Un projet ambitieux et pas si facile à réaliser :

Fraude et assurance vie

Terminons notre dossier par ce qui revient de façon récurrente en assurance : la fraude ! On en retrouve dans tous les domaines mais c’est en assurance vie que l’on relève les fraudes les plus sordides. Le genre de fraude que l’on retrouve assez souvent dans les rubriques faits divers des journaux du monde entier. Il semble difficile d’éradiquer ce phénomène car il faut croire que la folie humaine n’a pas de limite :

En conclusion :

Ce dossier a surtout mis en avant les principes de base de l’assurance vie. En connaissant son origine et son évolution, vous serez sans doute mieux armé pour comprendre toutes les subtilités d’une telle assurance. Il faut parfois regarder plus loin que les taux de placement. Il se pourrait d’ailleurs que l’assurance vie prenne encore plus d’importance notamment dans le cadre de la retraite. En attendant, vous pouvez poursuivre votre lecture sur assurances.info et consulter nos autres dossiers.

Laisser une réponse