L’attentat du World Trade Center, arnaque à l’assurance ?

Larry Silverstein pas si malheureux : Pour beaucoup le nom de Larry Silverstein ne dit pas grand-chose. Pourtant ce nom est célèbre aux États-Unis et encore plus depuis les attentats du 11 septembre 2001. Ce milliardaire américain qui est aussi dans le domaine de l’immobilier a acquis le bail du World Trade Center pour une durée de 99 ans et pour un montant de plus de trois milliards de dollars.

Le changement de propriétaire s’est fait six mois avant le jour tragique des attentats et l’heureux nouveau propriétaire est plein de confiance dans l’avenir. Il pense pouvoir rentabiliser son investissement sans aucune difficulté et il a pour cela des projets révolutionnaires plein la tête.

Pourtant il vient d’acquérir un bien immobilier qui n’a jamais rapporté le moindre sous depuis sa naissance et il faudra au moins une révolution pour que cela change. Tous les experts en immobilier savent bien qu’il est impossible de tirer des profits en exploitant le World Trade center. Au mieux on s’en tire avec de quoi régler les frais de fonctionnement. Mais quand un homme d’affaire investit plus de trois milliards de dollars ce n’est pas pour faire du sur place mais bien pour faire du profit. On peut donc se demander pourquoi un tel investissement dans une structure immobilière avec une rentabilité presque impossible ? Larry Silverstein serait-il un ignorant ? Peut-on être ignorant quand on est milliardaire ?

En plus de son investissement de départ, le bon Larry a dû faire des travaux de rénovation à hauteur de 200 millions de dollars. Ce n’est pas que les tours du World Trade Center tombaient en lambeaux mais il a fallu remplacer du matériel de construction usagé voire dangereux pour la santé. Pour dire la vérité le World Trade Center était une réserve à amiante et, là encore, on fait mieux en matière d’investissement.

Il semble même que le World Tarde Center était voué à la destruction car, d’un coté il n’était pas rentable et de l’autre, l’amiante présente dans les tours présentait un risque de santé public. Mais le coût de destruction, étage par étage était trop important et c’est la seule raison pour laquelle le World Trade Center se tenait encore debout avant le 11 septembre 2001.

Mais Larry est un homme de cran et il a confiance en cet épouvantail qu’il vient d’acquérir pour une somme astronomique. Sa confiance semble cependant limitée puisque 6 semaines avant les attentats du 11 septembre, il change son contrat d’assurance et protège un peu plus ses tours chéries. Désormais il sera remboursé en totalité en cas d’attaque terroriste et même le montant des travaux qu’il aura effectué par la suite sera pris en compte.

Sans doute une bien bonne idée de la part de notre milliardaire car 6 semaines plus tard deux avions s’écrasent sur les tours jumelles du World Trade Center. Un drame aussi bien humain que matériel. Pour Larry et ses associés rien de bien dramatique, souvenez-vous qu’il vient de changer son contrat d’assurance ! Il n’a plus qu’à attendre un remboursement et dans le monde des affaires il faut attaquer pour manger alors Larry va attaquer. Le milliardaire estime que le World Trade Center a été victime de deux attaques terroristes (deux avions) et donc il doit se faire rembourser pour deux attentats.

Direction le tribunal car bien entendu, une plainte est déposée contre l’assurance. Et avec une personne comme Larry Silverstein à l’attaque, l’assureur risque de devoir sortir toutes ses dents contre une ribambelle d’avocats experts dans l’art de récolter le plus d’argent possible.

La défense de l’assureur a d’ailleurs été assez logique puisque celui-ci a soutenu devant le tribunal que les évènements du 11 septembre constituent un attentat terroriste et pas deux. De ce fait le montant du remboursement devait être limité à 3,55 milliards de dollars, somme suffisante pour reconstruire les tours ou pour rembourser l’investissement effectué par Larry Silverstein.

Cependant pour l’homme d’affaires américain il est question de deux avions donc de deux attentats et c’est pourquoi il estime qu’il doit se faire rembourser au "bas mot" 7 milliards de dollars ! Une estimation un peu surréaliste car avec un tel dédommagement notre déjà richissime Larry se retrouverait avec un profit net de plus de trois milliards de dollars.

Le résultat du procès :

La justice américaine a depuis rendu son verdict et considère les attaques du World Trade Center comme une double attaque terroriste dont chacune nécessite une indemnisation. En conséquence, l’assureur devra verser un dédommagement à hauteur de 4,6 milliards de dollars.

Sachant que notre milliardaire et ses associés ont dépensé aux environs de 3,6 milliards en investissement (bail de location sur 99 ans plus travaux de rénovation), on peut estimer que ce n’est pas moins d’un milliard de dollar qui iront dans la poche de Larry Silverstein et de ses associés.

Le 11 septembre 2001 est une date tragique pour de nombreux pompiers, policiers et travailleurs américains qui sont morts dans la destruction des tours du World Trade Center mais pour le nouveau propriétaire, Larry Silverstein, et ses associés c’est un jour béni. Un jour, qui leur permettra de toucher de la part de l’assureur, en plus du remboursement de leur investissement de départ, un surplus d’environ un milliard de dollar.

Les conclusions qui s’imposent

Nous sommes un site d’assurance et nous nous contentons d’essayer de vous expliquer les mécanismes de l’assurance du mieux possible. Mais les attentats du World Trade Center sont sans aucun doute l’événement le plus insolite de toute l’histoire de l’assurance du moins en terme d’argent.

Nous laissons les théories du complot aux spécialistes de la question qui ne manquent pas d’arguments pour remettre en cause la version officielle de ses attentats. Chacun se fera sa propre idée et il n’est pas question d’essayer de vous influencer sur la question. N’hésitez d’ailleurs pas à nous laisser des commentaires pour nous dire ce que vous en pensez.

Du point de vue qui nous concerne le plus, je veux parler de l’assurance, n’est-il pas étrange de changer son contrat d’assurance 6 semaines avant un événement tragique ?

Si par exemple vous changez votre contrat d’assurance voiture et passez de la formule au tiers à la formule tous risques et que l’on vous vole votre voiture dans les 6 semaines, croyez vous vraiment que votre assureur ne va pas sentir le coup fourré et mener une enquête poussée ? L’assureur de Larry Silverstein n’aura pas la chance de faire son enquête car le gouvernement américain a classé l’affaire assez rapidement et interdit une contre enquête. Avec autant de dollars en jeu n’est-il pas envisageable que ce soit Larry Silverstein lui même qui est financé les attentats ? Cette théorie vous ne la trouverez sans doute pas sur le net car elle est absolument gratuite et fondée sur aucune preuve mais est-ce pour autant qu’elle est fausse ?

L’assureur du World Trade Center a joué de malchance et ce dont on peut être certain c’est qu’il ne savait pas que seulement 6 semaines après avoir modifié le contrat d’assurance, les tours jumelles seraient détruites. Ceci étant, le pauvre assureur pourra se retourner sur son réassureur pour rembourser son assuré.

Voir : Le principe de coassurance et de réassurance.

Ce qu’il y a de positif dans l’affaire qui a opposé Larry Silverstein à son assureur, c’est que la justice a donné raison à l’assuré. Vous ne pourrez donc plus dire que les assurances ont toujours raison et qu’il ne sert à rien de se battre en justice contre une assurance. En cas de conflit avec votre assureur, vous savez ce qu’il vous reste à faire… Prenez un bon avocat et soyez sans aucune pitié !

12 commentaires sur “L’attentat du World Trade Center, arnaque à l’assurance ?”

  1. nico dit :

    celà fait très longtemps que je me suis rendu compte de cette fraude, peu après la date tragique à vrai dire… j’ai vu dès le départ l’anguille sous roche, et après quelques recherches j’en ai deduit qu’une belle arnaque c’était mise en place… J’ai vu une vidéo il y’a peu de temps sur les évenements qui m’a remise dans le bain ^^ ( oui à l’époque on me prenait pour un parano… c’est surment le cas encore…ou pas…) et je me dis que j’ai raison depuis le début, c’est trop flagrant, surtout qu’il n’y a pas que lary dans l’histoire… le cadet Bush chef de sécurité…la coupure d’élec du wtc avant les attentats, l’effondrement de la tour 6 avec l’étage des services secret, la disparition des archives avec les dossiers des plus grosses fraudes jamais rescensées…d’autres richous sont dans la barque et quelques morts vaut bien des milliards… MONEY MONEY !!!!
    affaire à suivre je vous poste le lien d’une vidéo bien plus explicite que toute mes phrases… je reviens

  2. Buzz dit :

    Excellent article, dans le fond ou dans la forme. La controverse sur sa fameuse phrase du « pull it » et la chute du bâtiment 7 du complexe du World Trade Center ne faisant que rajouter des doutes sur ce que Silverstein savait et la manière dont ses affaires ont tournées. Affaire à suivre comme on dit…

  3. François S dit :

    Ravi de voir que les assureurs se réveillent, dix ans plus tard n’est peut être pas trop tard, car cette escroquerie aura causé un préjudice à tous les assurés de la planète.
    Toutes les primes d’assurances ont augmentées en conséquence de cet événement.
    Escroquerie est un faible mot pour qualifier cette funeste journée, car il s’agit du plus odieux crime contre l’humanité de ce début de millénaire. .
    Il y eu également des gros délits d’initiés ce jour là, des paris sur la baisse des actions UA et AA les compagnies propriétaires des avions, d’autres petits malins, aussi bien informé que Larry. Un monstrueux scandale étouffé par la commission chargée de ces enquêtes…
    Les preuves de l’utilisation d’explosifs pour démolir ces tours ont été établies. 1500 Architectes et Ingénieurs, des Physiciens , des Scientifiques, des pompiers etc… réclament la réouverture d’une enquête, ils sont tous les jours plus nombreux. Jusqu’ici le congrès reste sourd à leurs demandes.
    Ces tours ont été démolies intentionnellement, mais aucun média grand public ne relaie cette controverse, en France encore moins qu’aux Etats Unis.
    Une seconde campagne de spot telé sera bientôt lancée à New York par des familles de victimes qui se battent depuis dix ans pour la réouverture d’une enquête, à leurs côtés les architectes et ingénieurs de l’association A&E for 911 truth.
    Ce n’est pas des terroristes que nous devons avoir peur, mais de nos dirigeants.

    Informez vous.

  4. SIm dit :

    Je suis courtier en Belgique.
    Quand un client vient me déclarer un sinistre quelques semaines après avoir demander la révision de son contrat incendie, mon témoin d’alerte sonne à grand fracas.
    Les enjeux géopolitiques et économiques de cette affaire nous dépassent tous.
    Guerre en Irak, en Afghanistan, Haliburton, Bush, UA AA, AXA, AIG, Patriot Act, abolition du posse comitatus, etc… tout ce qui fait d’un livre comme 1984 de Orwell, un chef d’œuvre. Sauf qu’ici, nous avons affaire à la réalité.
    La fiction est bien pâle face à cette monstrueuse machination.
    Ce qui me sidère, c’est le peuple, au chaud devant son tube cathodique, en train de se dire.. : Sans doute que c’est un mensonge énorme mais si je me lève je vais avoir froid. Alors je prends la claque et attends que ça passe.
    Le peuple est faible et préfère laisser croire les béguines plutôt que monter au créneau et attaquer ceux qui bientôt prendrons leur liberté mais aussi leur dieu cathodique.

  5. Gavrouchka dit :

    Article très instructif quant au fond. Deux questions toutefois : qu’est-ce que vous appelez « théories du complot », et qui appelez-vous « spécialistes de la question ».

    Si par théorie vous entendez « tentative d’explication de l’ensemble des aspects d’un événement donné », je ne vois en l’occurrence qu’une seule théorie : celle fournie par l’administration américaine et relayée par les grands médias du monde entier. Si par complot vous entendez « entente entre divers protagonistes pour réaliser un forfait », je ne vois pas qui au monde (à part peut-être dans les asiles d’aliénés) nierait que les attentats du 11 septembre sont le résultat d’un complot.

    Spécialistes de la question ? Peut-être faites vous référence au mouvement pour la vérité sur le 11 septembre, fédéré autour de nombreux sites Internet et dédié à la demande d’un enquête indépendante et approfondie sur les attentats. Dans ce cas, vous faites erreur en suggérant que nous cherchons à promouvoir une quelconque théorie sur l’ensemble de l’événement (je suis militant dans ce mouvement). La seule théorie que l’on peut à la rigueur nous imputer concerne strictement l’effondrement des trois tours newyorkaises : nous pensons qu’il s’agit de trois démolitions contrôlées, ce au vu de tous les documents et témoignages sur le sujet. Pour le reste (qui ? comment ? pourquoi ?), en l’absence d’enquête publique crédible, nous en sommes réduits à des spéculations et nous ne le cachons pas. Ces spéculations ou hypothèses ont pour seul but d’orienter notre travail de recherche. En revanche, la théorie officielle du complot repose sur un nombre considérable de spéculations inavouées.

    Qualifier les contestataires de la « version officielle » de spécialistes de la question » sur les « théories du complot, n’est-ce pas un procédé visant à inverser la charge de la preuve ? Sans compter qu’en utilisant cette dénomination extrêmement vague, il est facile de culpabiliser par association : les médias mettent n’importe quel délire dans le sac des « théories du complot » : OVNI, Sages de Sion, toute puissante Trilatérale, j’en passe et des pires.

    Mais vous, je suis presque sur que vous êtes honnêtes (votre article en fait foi). Alors s’il vous plait, ne polluez pas votre discours avec ces termes vagues et absurdes.

  6. Dany dit :

    Bonjour
    Vous dites dans votre article:
    « Ceci étant, le pauvre assureur pourra se retourner sur son réassureur pour rembourser son assuré. »

    Fort bien, mais le réassureur ne pourraît-il pas à son tour se retourner contre les concepteurs du WTC pour défaut de prévoyance ?

    Avouez quand-même que 3 tours (en comptant WTC7) qui s’effondrent lamentablement en si peu de temps… il y a quand-même de quoi se poser des questions au niveau sécurité au point de vue de la construction.

    Il y a en tout cas matière à enquête civile et à procès. Pourquoi cette action n’est elle pas intentée ? c’est la question que je me pose.

    Un élément de réponse peut être le fait que les ingénieurs qui ont conçu les tours ne se laisseraient probablement pas rouler dans la boue si facilement et les enquêtes civiles qui découleraient de ce procès ne manqueraient pas de mettre à jour nombres d’éléments inquiétants et gênant pour tout un petit monde.

    Dans une société civile où toute faute se paie, les compagnies de réassurance auraient elles finalement trouvé un mode de réparation plus discret qui satisfait tout le monde ?

  7. meriem dit :

    D’après ce que j’ai lu et compris, monsieur Silverstein est l’un des partis a qui a profité le crime. j’ai fait une recherche sur internet pour mieux cerner cette personnalité et j’ai trouvé sa biographie, sauf que sur cette dernière on mentionne pas des détails importants tel que ses affinités politiques et ses origines. c’est étrange car Silverstein est un élément clé comme même dans une affaire caractérisée par les spécialistes comme celle du siècle.

  8. Alex dit :

    Il y a une « théorie du complot » pour tout avec chaque fois des explications, ou au mieux des questions pertinentes qui ont la prétentions de convaincre juste en se posant.
    Il est possible d’expliquer scientifiquement qu’une flèche décoché par un arc n’atteint jamais son but même si la réalité est tout autre. « Peut importe » qui est responsable DES (comme on l’a toujours dit) attentas du 11 septembre, ce qui m’intéresse dans cet article c’est que même en voulant rester neutre, l’auteur se place du coté de l’assureur en posant ses questions.
    Il n’est pas concevable pour un assureur qu’une catastrophe se produit sitôt la modification d’une police. Et l’auteur insiste bien en nous donnant l’exemple d’une voiture pour appuyer l’explication comme si les faits n’étaient pas déjà assez clair.

    J’ai un collègue qui bosse dans la téléphonie mobile et m’expliquait comment les assurances sont pensées pour ne jamais payer et n’être qu’un revenu supplémentaire pour les opérateurs. Vrai ou faux?
    A quand un assureur déclarera-t-il, mon pauvre monsieur, vous n’avez pas de chance mais ne vous inquiétez pas, vous cotisez et nous sommes là…

    Quand au complot, Ca frise l’absurde, surtout quand on a autant déjà d’argent. Avant que l’on découvre M. Silverstein, on parlait d’autre choses. Je pense pour ma part qu’en politique et dans le monde des affaires, tout les jours des tas de personnes se font beaucoup d’argents malhonnêtement sans avoir à aller si loin.
    En revanche, qu’un attenta n’est pas lieu pour les raisons données, c’est déjà plus possible.
    Je dis ça mais tout reste possible…

  9. Bloubi dit :

    Heu…Votre article est partial, oui très partial ! En plus de faire la part belle aux théories les plus étranges vous oubliez des choses capitales !
    NON, Silverstein n’a PAS gagné d’argent au contraire même !! On est TRES loin d’une arnaque à l’assurance ! Savez-vous que depuis 10 ans, les terrains du WTC ne lui rapportent RIEN ? Savez-vous que c’est à lui de reconstruire les tours ? En effet, il a touché plus de 4mds de $ mais la reconstruction est estimé à près de 8 ou 9 mds (j’ai un doute). Pour une affaire c’est pas terrible.

    Avez-vous une source quant à la non rentabilité des tours ? Quelques mois avant les attentats le taux d’occupation était de 98%. Quand on connait le prix du m² ….ca fait beaucoup de sous.
    N’oubliez pas non qu’il y a eu une violente bataille entre LS et ses avocats et ses assureurs. Il a perdu puisqu’il n’a pas touché la somme de 2 attentats mais SURTOUT si on avait la preuve d’une magouille les assureurs auraient foncé dessus ! Vous devez savoir que les assureurs ne sont pas du genre à dire « amen » et à lâcher dirctement de l’argent …

    Les sirènes de la fiction sont belles mais parfois faut chercher ailleurs que sur des sites complotistes!

    PS: la modification de la police d’assurance était dans le contrat de rachat. Je rappel que le WTC a déjà été victime d’un attentat en 93….

  10. anton dit :

    Cher Bloubi, on va plaindre ce pauvre LS…
    La reconstruction va couter cher, peut être 8 ou 9 M$ comme vous dites. Mais comme vous êtes bien renseigné, vous devez savoir qu il est aussi le détenteur des droits de reconstruction du World Trade Center.
    De plus même si il na pas gagné le procès pour toucher l argent pour deux attentats, il a été indemnisé a hauteur de 4,65 milliards de dollars pour un investissement de départ de 3.2 milliards.
    Sources: http://fr.wikipedia.org/wiki/Larry_Silverstein

  11. pierresgn dit :

    Accident bête.

    Le Mexicain l’avait achetée en viager à un procureur à la retraite.
    Après trois mois, l’accident bête.
    Une affaire.

    Les Tontons flingueurs (1963), dialogues de Michel Audiard

  12. pierresgn dit :

    « Insolite » est bien le terme qui convient.

Laisser une réponse