A quel organisme s’adresser pour une complémentaire santé ?

L’assurance santé n’est pas vraiment à souscrire à la légère. Elle n’est pas obligatoire et pourtant 90 pour cent des français en ont une. Il est important de savoir quel type d’assureur est susceptible d’être le plus performant au niveau d’une complémentaire. Compagnies d’assurance ou mutuelles ? encore faut-il connaitre les différences pour se prononcer.

Avant de se pencher sur la prime d’assurance et les garanties offertes, il faut s’intéresser au statut juridique et social de votre assureur. Il est clair que les mutuelles semblent les plus attrayantes pour une complémentaire santé mais cela varie en fonction de votre situation personnelle.

La complémentaire santé partagée entre les compagnies d’assurance et les mutuelles

Quelque soit le statut de votre assureur, il est sous le contrôle d’un seul et même organisme. Il s’agit de la commission de contrôle des assurances, des mutuelles et des institutions de prévoyances. Dans le cadre de la complémentaire santé, cet organisme utilise donc le code des assurances, le code de la mutualité et le code de la sécurité sociale pour fixer au mieux les règles.

A la base, ce sont les mutuelles qui proposent les tarifs les plus avantageux en matière de complémentaire santé. Il n’existe pas de contrainte de rentabilité pour ces sociétés car il n’existe ni de capital social ni d’actionnaires. Personne n’est censé mettre la pression à une mutuelle pour augmenter les profits. La belle histoire pour les mutuelles semble pourtant prendre fin car elles sont désormais livrer à la concurrence.

+ Voir article : Valeurs et champ d’action de la société mutuelle d’assurance

C’est sur le terrain de la compétitivité des prix que la mutuelle recule. Tout simplement car les compagnies d’assurances ne payent plus de taxe de 7 pour cent lors de la souscription d’une complémentaire santé. Du coup, tout le monde se retrouve à armes égales et les mutuelles ne sont plus protégées comme elles l’étaient dans le passé. Les tarifs en matière de cotisation pour une complémentaire santé des compagnies d’assurances s’alignent sur les mutuelles. Certaines compagnies « low cost » proposent même des tarifs plus attractifs.

En plus d’une harmonisation des prix, certaines compagnies d’assurances se lancent sur un terrain glissant. Il s’agit de l’âge limite pour souscrire une complémentaire santé. Toutes les compagnies d’assurances n’appliquent pas les mêmes politiques mais si vous avez plus de 75 ans il vous sera possible de souscrire une complémentaire santé plus facilement en passant par une compagnie d’assurance privée. Certes, la tarification de la cotisation bénéficiera d’une prime spéciale étant donné le risque que représentent les personnes âgées pour une complémentaire santé.

Les mutuelles sont en train de perdre du terrain et même en matière d’assurance santé qui est à la base leur domaine de prédilection. Pour limiter la casse, les mutuelles essayent de résister comme elles peuvent. On a par exemple la mise en place du système de parrainage. Le sociétaire d’une mutuelle qui parraine un nouvel adhérent se voit remettre un cadeau.

Il n’en demeure pas moins que les mutuelles restent à l’heure actuelle plus attractive que les compagnies d’assurances. L’écart se resserre mais il y a de la marge. Il reste difficile pour une compagnie d’assurance de s’aligner sur les tarifs des mutuelles pour une complémentaire santé. De plus certaines mutuelles mènent une « politique humaniste » qui leur est propre. Il n’y a pas forcément obligation de remplir un questionnaire médical pour souscrire une assurance santé auprès d’une mutuelle. De même que le calcul des cotisations ne prend pas toujours en compte l’état de santé du futur sociétaire. Tout ceci contribue à la bonne image dont jouissent les mutuelles. Il suffit de regarder les chiffres pour s’en rendre compte. Les mutuelles représentent 60 pour cent du chiffre d’affaire de la complémentaire santé. Le reste étant divisé équitablement entre les compagnies d’assurances et les institutions de prévoyance.

Enfin, nous devons aussi reconnaitre que les mutuelles ne proposent pas seulement une tarification avantageuse. Les mutuelles en France sont des véritables géants qui ont à leur disposition des centres dentaires ou médicaux et aussi des magasins d’optiques. Les sociétaires ont accès à ces services. La tarification y défie toute concurrence et cela représente un avantage indéniable.

Impossible de vous dire sans se tromper quel type d’organisme est le plus performant pour vous offrir une complémentaire santé. Cela dépend aussi de votre situation personnelle. C’est avant tout en fonction de votre âge, de votre état de santé et de votre situation familiale que les offres deviennent plus ou moins intéressantes. Disons que pour l’instant l’avantage est aux mutuelles mais cela reste à vérifier selon votre situation personnelle et son évolution.

Conclusion

Il n’y a pas vraiment de secret à dévoiler en ce qui concerne le comportement des mutuelles et des compagnies d’assurances en matière de complémentaire santé. Pour le moment, il est clair que les mutuelles restent incontestablement les leaders . Cependant les choses évoluent vite et l’écart se resserre.

En fonction de votre situation personnelle, vous aurez plus ou moins intérêt à vous adresser à une mutuelle ou une compagnie d’assurance. Pour une complémentaire santé familiale les mutuelles sont presque indétrônables mais pour une complémentaire santé individuelle il est bon de regarder ce que vous propose les compagnies d’assurances ou les instituts de prévoyance.

Un commentaire sur “A quel organisme s’adresser pour une complémentaire santé ?”

  1. GABRIEL Jenny dit :

    En ce moment, j’ai AG2R. Je voudrais savoir s’il y a des solutions plus intéressantes vu mon âge (77 ans).

Laisser une réponse