Gros plan sur la garantie incendie

La garantie incendie du contrat assurance automobile n’est bien entendu pas obligatoire et pas incluse dans les contrats au tiers. Pourtant cette garantie est très importante puisqu’elle ne protège pas seulement l’assuré contre les incendies mais aussi contre les explosions et surtout contre les catastrophes naturelles.

Définition de la garantie incendie

La garantie incendie du contrat d’assurance automobile prend en charge les dommages que votre véhicule subit ,et ce, que l’incendie provienne de l’extérieur ou de l’intérieur de ce véhicule. Qu’importe que l’incendie soit causé par une explosion ou la foudre, à partir du moment où votre voiture subit des dégâts suite à une combustion, une indemnisation est possible.

Il faut cependant retenir que la garantie incendie comporte des exclusions. Ainsi, dans la plupart des contrats d’assurance automobile, les incendies causés par des dommages électriques ou une brûlure de cigarette sont exclus de la garantie. Notez aussi que les effets personnels détruits dans l’incendie de votre voiture ne vous seront pas remboursés. Il faut prendre une extension de garantie pour pouvoir se faire rembourser vos biens personnels détruits dans l’incendie de votre voiture.

Dans l’ensemble, la garantie incendie ne se limite pas à prendre en charge les dommages d’un véhicule qui brûle comme par magie. Une combustion spontanée est un phénomène assez exceptionnel. De ce fait, la couverture de la garantie incendie est assez large. Les causes d’un incendie sont variables et l’assurance peut vous couvrir si un incendie se déclare à l’intérieur ou l’extérieur de votre véhicule suite à :

  • Un excès de chaleur provenant d’un incendie aux alentours.
  • Une explosion.
  • Un dysfonctionnement du système électrique (sujet à exclusion).
  • Une manifestation ou une émeute.
  • Un acte de terrorisme ou un sabotage.
  • Une tempête (extension nécessaire de la garantie incendie pour les événements climatiques).

La garantie incendie de base semble très appréciable et il est vivement conseillé d’y souscrire. Personne n’est à l’abri d’une destruction de son véhicule par un incendie. Seuls ceux qui possèdent une garantie incendie pourront espérer un remboursement.

La garantie incendie ouvre les porte de l’assurance des catastrophes naturelles

C’est un des points primordiaux de la garantie incendie et une raison supplémentaire de ne pas passer à coté. En cas de catastrophe naturelle, si votre véhicule est endommagé, une indemnisation est possible uniquement si votre véhicule est assuré avec une garantie incendie. Qu’il s’agisse d’une coulée de boue, d’une tempête, d’une inondation, d’une avalanche, d’un glissement de terrain, la garantie incendie est la seule à pouvoir vous venir en aide.

De plus, cette fameuse garantie incendie prend en charge «les sinistres en série», c'est-à-dire les sinistres qui touchent plusieurs véhicules à la fois comme par exemple :

  • Les actes de malveillance ou de sabotage commis par une même personne sur plusieurs véhicules.
  • Les dommages d’une tempête pouvant détruire un grand nombre de véhicule.
  • Les Inondations qui peuvent emporter des dizaines de véhicule.

Inutile de continuer la liste des différentes catastrophes naturelles susceptible de faire disparaitre un véhicule terrestre à moteur. Ce qui importe c’est que la loi des séries n’est pas un problème pour la garantie incendie. Si mille véhicules subissent des dommages suite à une catastrophe naturelle, les assurances devront rembourser tout le monde à condition que les victimes possèdent la garantie incendie.

Sachez cependant qu’il existe une franchise pour les catastrophes naturelles. Officiellement la franchise est de 380 Euros pour chaque bien assuré. Si la garantie incendie de votre contrat assurance automobile propose une franchise plus élevée, c’est cette dernière qui sera appliquée. Ce qui veut dire qu’il faut regarder attentivement le montant de la franchise lorsque vous souscrivez la garantie incendie. Pour vous faire indemniser il faut suivre la procédure classique suite à une catastrophe naturelle.

Déclaration de l’incendie de votre véhicule à l’assurance

Comme toujours un courrier recommandé doit être envoyé à votre assurance. Vous avez en général un délai de cinq jours après le sinistre pour faire cette déclaration. Ce délai est précisé dans votre contrat d’assurance et il vaut mieux le respecter.

Dans le courrier que vous adressez à votre assureur, il faut rapporter les circonstances du sinistre avec des détails précis comme le lieu de stationnement, l’heure approximative et éventuellement le nom des témoins. Il est possible de se servir d’un constat amiable pour faire sa déclaration, sans oublier d’inscrire sur papier des informations complémentaires. Dans le cas où la carte grise est détruite dans le sinistre, il faudra faire une déclaration à la préfecture. Cette dernière vous remet alors un document indispensable pour pouvoir bénéficier d’une indemnisation.

Une fois la procédure lancée, un expert de l’assurance viendra constater et estimer les dommages. Pour faciliter les choses et gagner du temps, il est préférable de disposer de tous les documents qui prouvent la valeur de votre véhicule (factures de réparation ou d’entretient, facture d’achat etc.)

Conclusion

La garantie incendie du contrat assurance automobile ne vous couvre pas uniquement pour un simple incendie. Elle est aussi bien valable pour les sinistres causés par un attentat ou une catastrophe naturelle.

C’est à se demander pourquoi cette garantie n’est pas incluse dans la formule au tiers. L’assurance automobile est certes chère mais il vaut mieux payer un peu plus pour avoir des garanties indispensables.

Un commentaire sur “Gros plan sur la garantie incendie”

  1. taf976 dit :

    Bonjour,
    mon véhicule, Fiat 600 de 2007 avec 67000 kms, a brûlé cette semaine dans le garage collectif de la résidence dans laquelle je vis, deux versions s’oppose, celle de l’incendie criminelle ou du problème électrique, tout a brulé, il ne reste aucune preuve sur les lieux du crime, l’assurance peut-elle conclure à une panne électrique sans preuve? Si l’hypothése de la défaillance électrique est retenue, sommes nous responsable des dégâts causés dans le garage? Nous sommes assurer contre l’incendie chez groupama.

Laisser une réponse