L’assurance automobile pour les personnes âgées

Les personnes âgés sont-ils des mauvais conducteurs ? Quand on prend la route on voit parfois des conducteurs avec une conduite assez particulière. Il ne faut pas faire de généralités mais quand un vieux conducteur est au volant, c’est souvent problématique. On ne pourra pas reprocher à un vieux conducteur d’avoir une conduite agressive au contraire. Bien souvent, ils conduisent lentement et cela peut avoir tendance à énerver d’autres utilisateurs de la route. Après tout quand un vieux conducteur prend la route c’est rarement pour se rendre à son travail donc il n’a aucune raison d’être pressé.

Roulez lentement, n’est pas à la base une mauvaise chose alors pourquoi les vieux conducteurs souffrent-ils d’une mauvaise réputation ?

Le problème c’est que les vieux conducteurs ont parfois des comportements sauvages sur la route. Par exemple ils peuvent s’insérer sur une route sans regarder par la droite, ne pas voir un panneau de sens interdit et mieux encore, ne pas entendre un klaxonne pour des problèmes de surdité. Au niveau des réflexes, ce n’est pas non plus parfait et les temps de réaction laisse à désirer. Je ne vous parlerez pas non plus du cas de ce papy qui écrase un piéton sans s’en rendre compte. Bon d’accord je vous en parle :

« L’action de déroule dans une petite ville de province et une personne âgée de 70 ans est au volant de son bolide dans le centre ville. Peu nous importe vraiment ou se rendait ce brave monsieur. Il n’est pas très attentif et sa mauvaise vue ne l’aide pas non plus à éviter le piéton qu’il va tout simplement écraser. Mais notre papy ne s’arrête pas et continue tranquillement sa route sans se soucier de ce qui vient de se passer. Arrêter un peu plus loin par la gendarmerie, notre papy s’étonnera des accusations des gendarmes. Il pensait en effet avoir écrasé un chien et visiblement notre papy n’a guère de temps à perdre avec la vie d’un pauvre petit chien. Mais pas de chance pour lui car le chien en question était en fait un jeune homme. Le papy est donc en situation de délit de fuite et pour les gendarmes c’est difficile à croire qu’on n’arrive pas à faire la différence entre un chien et un piéton ». Dans le cas de ce papy il serait bon de lui retirer son permis de conduire car quand on ne fait pas la différence entre un homme et un chien je ne pense pas qu’on soit apte à conduire sans représenter un danger pour les autres.

Il faut être indulgent avec les personnes âgées car à l’époque où elles ont passé leur permis il n’y avait pas tous ces feux, tous ces panneaux et encore moins toutes ces voitures. Mais l’indulgence à des limites et je me demande combien d’entre vous n’ont jamais assisté à une conduite surréaliste de la part d’un « papy driver ».

Pourtant selon une étude récente, dont je ne citerais pas la source car je ne veux pas faire honte à cette organisme, les personnes âgés ne seraient pas plus dangereux que les autres sur la route. Avec statistique pour preuve :

9 % des titulaires de permis âgés de 16 à 24 ans sont impliqués dans des accidents alors qu’ils ne sont que 2,4 % chez les 65 à 74 ans. Ce qui voudrait dire que les jeunes conducteurs sont plus dangereux que les vieux conducteurs ? Est-ce que cela veut dire que comme les vieux conducteurs sont moins dangereux que les jeunes alors ils ne sont pas dangereux ?

Pour se faire une véritable idée il convient de prendre en compte le nombre de kilomètres parcourus, le temps passé sur la route et l'heure à laquelle les déplacements sont effectués. Un jeune conducteur qui parcourt de grandes distances aux heures de pointe court plus de risque d'être impliqué dans un accident qu’un vieux conducteur qui utilise sa voiture une fois par semaine pour aller au supermarché du coin.

On ne peut donc pas vraiment parler de mythe du mauvais vieux conducteur, il semble que ce soit une réalité et que même les assurances commencent à mettre le problème sur la table.

Les personnes âgées inquiètent les assurances

Pour l’instant ce sujet est encore tabou car c’est un phénomène encore marginal mais qui ne va pas tarder à prendre de l’ampleur au point que les assureurs tire la sonnette d’alarme.

C’est vrai que c’est assez rare quand on prend la route de voir un vieux conducteur papy au volant de sa voiture. Je ne dis pas que ça n’arrive jamais mais ce n’est pas non plus fréquent.

Dans la majorité des cas, les conducteurs âgés utilisent leurs véhicules à la campagne. Comme ils n’utilisent pas leur voiture quotidiennement et que la circulation n’est pas importante à la campagne, les cas d’accidents ne sont pas si fréquents que ça et c’est sans doute pour cette raison qu’ils ne coûtent pas encore trop chère aux assurances.

Mais cela ne va pas durer car la génération « papy boom » a de la relève et les futurs vieux conducteur seront sans doute des accros à la voiture. Avec en plus l’espérance de vie qui augmente on peut s’attendre à voir, de plus en plus, aussi bien sur les autoroutes, que sur les nationales, ou même dans les centre ville des conducteurs de plus en plus âgés.

Les assureurs aimeraient bien que l’état oblige les vieux conducteurs à passer des examens de santé pour contrôler leur aptitude à conduire une voiture. Mais pour l’instant il n’y a pas encore péril en la demeure alors pourquoi le gouvernement irait prendre le risque de mécontenter une partie de ses électeurs. Comme bien souvent en politique on attend que le feu soit là pour l’éteindre et il faut croire que le problème de la conduite des personnes âgées n’est pas encore un incendie assez grand pour que les pompiers puissent intervenir. Mais pour combien de temps encore ? Il y a fort à parier que dans 25 ans le problème sera d’actualité et il faudra alors sortir des mesures d’urgences.

Le prix des assurances auto pour les séniors

Pour l’instant les vieux conducteurs s’en sortent bien et pour trouver une assurance automobile avantageuse il vaut mieux s’adresser à un spécialiste de l’assurance sénior. Des assureurs qui estiment qu'un conducteur de plus de 70 ans respecte généralement mieux que quiconque les limitations de vitesses et le code de la route, et qu’en plus les seniors ont pour certains un besoin vital de leur automobile afin de ne pas se retrouver coupés du reste du monde.

Mais cela ne va pas durer car la réalité est là. Je ne pense pas que les personnes de plus de 70 ans connaissent mieux que les autres le code de la route, bien au contraire.

Un jour ou l’autre les séniors vont devoir montrer patte banche pour avoir l’autorisation de conduire et ils devront aussi sans doute payer un peu plus pour ça.

A l’heure actuelle seule les jeunes conducteurs ont des primes supplémentaires pour s’assurer en voiture. Cela ne semble pas forcément juste même s’il faut le reconnaitre les seniors de la route n’ont plus la fouge de la jeunesse et il est rare de se faire dépasser par un vieux conducteur qui roule à grande vitesse en écoutant de la musique à fond les gamelles…

Les seniors sont sans doute des conducteurs plus prudents mais ce n’est pas pour ça que ce ne sont pas des conducteurs dangereux.

3 commentaires sur “L’assurance automobile pour les personnes âgées”

  1. sylvie dit :

    Ma mère, 81 ans vient de recevoir de MMA un avis de résiliation de son contrat d’assurance voiture sans aucune raison – assurée depuis un an, pas d’accidents – Que faut-il en penser, délit de facies – senior avancé !!!

  2. Rensk dit :

    Bonjour, j’ai contrôlé ce qui est aujourd’hui déjà le cas en Suisse… puis j’y ai découvert que : Non seulement dès 70 ans vous devez passer un test médical (déjà une ancienne loi) mais que demain, dès 50 ans vous devrez passer le test tous les 10 ans puis tous les deux ans dès 70 ans.

    L’UE change aussi en 2013… (Plus sévère que la Suisse ? Voir annexe III)

    Art. 7 / 2. a) – À partir du 19 janvier 2013, les permis délivrés par les États membres pour les catégories AM, A1, A2, A, B, B1 et BE ont une validité administrative de dix ans.
    Art. 7 / 2. b) – …les catégories C, CE, C1, C1E, D, DE, D1 et D1E ont une validité administrative de cinq ans.

    http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:32006L0126:FR:NOT

  3. martino dit :

    Bien sur ,je ne sais pas l’age de l’auteur ,mais il a raison,il faut taper sur les séniors,a t-il pensé que dans quelques années il,je lui souhaite,deviendra senior,et sera le premier agacé par ces textes de démonstrations, si on les analyse qui ne démontrent pas la dangerosité de ces seniors qu’il montre du doigt.

Laisser une réponse