Accident en chaîne ou carambolage ?

Un accident en chaîne est une collision de plusieurs véhicules circulant dans le même sens et sur la même voie. Même chose pour le carambolage sauf que les véhicules impliqués ne circulaient pas obligatoirement sur la même file. Connaitre cette différence est un bon début mais ce n’est pas suffisant. Quand est-il au niveau de l’assurance et de l’indemnisation ?

La déclaration du sinistre

Un carambolage peut impliquer de nombreux véhicules. Dans les cas les moins graves, seuls des dommages matériels sont à déplorer. Il convient alors de faire un constat amiable avec les véhicules que vous avez heurtés ou qui vous ont heurtés. Ce n’est pas la peine de chercher le responsable du carambolage ou d’essayer de mettre en lumière les circonstances de l’accident.

Dans les cas les plus tragiques avec des blessés graves ou des morts, ce sont les autorités compétences qui se chargeront de mener l’enquête sur les circonstances de l’accident. L’assurance se servira des résultats d’enquête pour attribuer les responsabilités et procéder aux indemnisations.

Le cas du carambolage ou de l’accident en chaîne est particulier puisqu’il existe des conventions avec les assurances. En effet, dans une telle circonstance, les indemnisations des dommages corporels et matériels doivent intervenir le plus rapidement possible. Une enquête de police peut mettre du temps avant d’identifier les responsables et éventuellement mettre en évidence la faute grave de tel ou tel conducteur. Pour éviter une attente trop longue, ces conventions sont indispensables.

L’indemnisation suite à un carambolage

C’est bien entendu en fonction de l’assurance automobile dont vous bénéficiez que vous serez indemnisé. L’indemnisation ne sera pas la même si vous êtes assuré tous risques ou au tiers. Les responsabilités des uns et des autres ne sont pas évidentes à mettre en lumière mais elles peuvent aussi jouer un rôle.

Avec une assurance tous risques incluant une garantie dommages collision ou tous accidents, vous serez sans aucun doute remboursé même si votre responsabilité est engagée. L’ensemble de vos dommages seront pris en charges et selon les termes de votre contrat, la franchise sera plus ou moins importante.

Si vous ne possédez pas ces garanties, l’indemnisation se fera en fonction de vos responsabilités. Les assurances nomment un meneur de jeu qui est chargée d’identifier les responsables. Après consultation des constats amiables ou des rapports de police, ce meneur transmet ses conclusions et votre assurance vous indemnisera en fonction des responsabilités retenues.

En tant que passager, c’est l’assurance du conducteur qui doit indemniser. La responsabilité n’influe ici en rien. Les passagers seront donc toujours indemnisés et considérés comme des victimes.

A savoir :

Pour les dommages corporels, un conducteur sera remboursé uniquement si sa responsabilité n’est pas engagée. Le cas échéant, il devra avoir souscrit une garantie du conducteur pour bénéficier d’une indemnisation.

Laisser une réponse