L’assurance habitation dans le cadre d’une copropriété

Dans le cadre d’une copropriété, il faut se plier aux exigences de son règlement. Un propriétaire n’est donc plus en mesure de choisir librement de s’assurer ou non. Il peut être obligé de le faire notamment en ce qui concerne les dommages sur un immeuble ou une résidence mais aussi au niveau de la responsabilité civile de la copropriété. L’obligation d’assurance est valable dans trois domaines.

Les dommages causés à l’immeuble ou à la résidence

Dans une copropriété, il y a ce que l’on appelle les parties communes. Elles appartiennent à tout le monde mais c’est le syndic qui en a la charge. C’est généralement une assurance collective qui est alors souscrite. Le propriétaire est donc bien dans l’obligation de s’assurer. Si vous êtes impliqué auprès de votre syndic, vous pourrez donner votre avis et prendre connaissance des différentes garanties. Sinon, vous pouvez vous contenter de payer voter cotisation sans vous intéresser de prés à quoi que ce soit. En général, l’assurance pour les parties communes couvre des dommages suite à :

La responsabilité civile de la copropriété

Tous les propriétaires doivent être couverts par la responsabilité civile de la copropriété. Le syndic qui souscrit l’assurance s’assure donc d’inclure l’ensemble des copropriétaires. Ainsi, si un accident se produit et que la responsabilité de la copropriété est mise en cause, une indemnisation aux victimes sera possible.

Il existe de nombreuses possibilités d’accident en passant de la tuile d’un bâtiment qui tombe sur la tête d’un tiers jusqu’à un prestataire de service négligeant. Il est ici question d’une responsabilité collective et non pas individuelle.

La responsabilité civile des copropriétaires

Il s’agit d’une assurance qui concerne chaque copropriétaire à titre individuel. Il est donc important de bien se renseigner car cela vous concerne. Si le syndic n’est pas très claire sur le sujet, vous pouvez contacter la compagnie d’assurance à l’origine du contrat. Ainsi, vous connaitrez avec certitude les garanties auxquels vous avez droit mais aussi les conditions particulières et les exclusions.

En général, cette responsabilité civile couvre les dommages causés à des voisins, des tiers ou des locataires. Chaque contrat est différent d’une copropriété à l’autre, à vous de vous informer.

A retenir :

Dans le cadre d’une copropriété, l’assurance habitation devient obligatoire selon les exigences du syndic.

Un commentaire sur “L’assurance habitation dans le cadre d’une copropriété”

  1. nouri dit :

    en rentrant chez moi,il n’y avait pas de lumiere sur mon palier ,jai glisser avec mon talon sur une tommette non fixée,et je me suis cassé la jambe,la copropriété est elle responsable.mon employeur a mis fin a ma periode d’essaie,puisque je suis immobilisée ou ne peut me deplacer qu’avec des bequilles?

Laisser une réponse