Zoom sur l’agent général d’assurance

Qu'est-ce qu'un agent général d'assurance ? L'agent général représente une société d'assurance dont il est le mandataire. Cette société lui apporte un appui technique et commercial et peut l'aider financièrement à démarrer. L'agent général d'assurance organise librement son agence en cohérence avec la stratégie commerciale de la société mandante et de ses clients. L'agent d'assurance n'est pas salarié (travailleur indépendant) et ses revenus proviennent essentiellement des commissions qu'il touche sur la gestion et la vente des contrats d'assurances qu'il réalise.

Le profil idéal de l'agent général d'assurance

De part les nombreuses responsivités et les nombreuses décisions à prendre, un agent général d'assurance doit avoir un tempérament d'entrepreneur.

Comme il est là pour représenter au mieux l'intérêt de ses clients et aussi pour défendre les intérêts de la société dont il est mandataire, l'agent général d'assurance se doit de posséder des qualités relationnelles. Il doit être capable de dialoguer aussi bien avec un simple assuré qu'avec une société d'assurance. La patience et la négociation sont des armes indispensables pour qu'un agent général d'assurance puisse être performant.

Enfin, l'agent général doit être capable de diriger au mieux une équipe pour répondre à la fois aux exigences des salariés et aussi aux obligations de résultat d'une compagnie d'assurance. On peut séparer les qualités et les compétences nécessaires pour un agent d'assurance en trois catégories :

En tant que chef d'entreprise
  • Maitriser les nouvelles technologies.
  • Etre autonome.
  • Savoir gérer ses employés et son capital.
  • Etre un bon manager.
  • Savoir organiser au mieux la structure de son agence.
  • Etre responsable.
  • Faire évoluer son agence en fonction de l'évolution du marché.
En tant que conseiller de ses clients
  • Bien conseiller, suivre et accompagner ses assurés.
  • Offrir un service adapté à la demande des assurés.
  • Savoir écouter et comprendre ses assurés.
En tant que commercial
  • Savoir fidéliser sa clientèle
  • Etablir des cibles précises de futures clientèles possibles
  • Prospecter et se lancer dans des niveaux marchés

Le rôle d'un agent général d'assurance

Une compagnie d'assurance délivre un traité de nomination à un agent général d'assurance pour lui signifier qu'il a en charge la gestion de cette compagnie. Le traité de nomination est une sorte de mandat. C'est ce mandat qui fixe notamment les taux de commissions donc le revenu d'un agent général d'assurance. A priori, l'agent général d'assurance est autonome pour gérer une compagnie d'assurance car c'est lui seul qui prend les décisions en matière d'exploitation et de gestion.

La définition du journal officiel sut le statut des agents généraux d'assurance va dans ce sens : « L'agent général exerce une activité indépendante de distribution et de gestion de produits et services d'assurance en vertu d'un mandat écrit délivré par une ou plusieurs entreprises d'assurances établies en France ». Il est donc possible qu'un seul et même agent général d'assurance s'occupe de plusieurs agences.

Si l'on regarde cette définition à la loupe, on a l'impression que l'agent général d'assurance est un chef d'entreprise qui est responsable des résultats financiers de son agence qu'il gère en toute autonomie. C'est en effet une impression car en réalité l'agent général d'assurance est mandaté par une compagnie d'assurance et en aucun cas il possède la société d'assurance.

L'autonomie de l'agent général d'assurance est en fait limitée. Il doit se contenter de gérer à sa manière un système et des produits déjà en place. En aucun cas, il ne pourra décider de se lancer sur un nouveau marché. Le rôle principal de l'agent général d'assurance est donc de gérer au mieux le fonctionnement d'une agence d'assurance. Le terme de gestionnaire semble le terme le plus approprié pour décrire l'activité d'un agent général d'assurance. D'ailleurs, ce "gestionnaire d'agence d'assurance" est sous la surveillance d'un inspecteur.

Cela ne veut pas dire que ce dernier ne sert à rien ou qu'il est un simple pion. Avec l'évolution des technologies l'agent général d'assurance à du pain sur la planche et c'est à lui de mettre en place un système de fonctionnement le plus efficace et le plus rentable possible. Il doit notamment prendre des décisions dans l'élaboration des produits commerciaux, s'occuper de la méthode de travail, établir une politique clientèle etc.

Un agent général de qualité avec de l'expérience est primordial pour permettre à une agence d'assurance de faire des profits. C'est lui seul qui s'occupe de la gestion et du pilotage de son agence. De plus, l'agent général est condamné à réussir car son salaire dépend directement des résultats financiers de l'agence qu'il dirige.

Certes notre agent général d'assurance à des comptes à rendre mais qui n'en a pas ? Un chef d'entreprise doit rendre des comptes à sa banque ou à ses actionnaires alors qu'un agent général d'assurance doit rendre des comptes à un inspecteur d'agence.

Conclusion :

La compagnie d'assurance ne fait quand même pas une confiance aveugle à son agent général d'assurance et elle utilise un inspecteur pour le surveiller. Plus l'agent fera ses preuves et plus l'inspecteur se fera discret. Au final si l'agent général gère comme un maître son agence, l'inspecteur disparaitra totalement. L'agent général a pour mission principale de valoriser un portefeuille confié par une compagnie d'assurance. Il dispose de différents moyens pour faire grossir ce portefeuille et il est libre de faire comme il le souhaite pour y parvenir. Si le chiffre d'affaire et les bénéfices augmentent, l'agent général comme la compagnie d'assurance en tireront eux aussi des profits. Dans le cas contraire, la compagnie d'assurance ne peut pas aider l'agent général d'assurance et si les résultats sont trop mauvais il faudra sans doute trouver quelqu'un d'autre.

Etre agent général d'assurance  c'est avant tout être un gestionnaire qui doit gérée au mieux la rentabilité d'une agence d'assurance.

Laisser une réponse