Les bons points de la protection juridique en France

La protection juridique proposée par les assureurs français est l’une des plus performantes en Europe. Alliant une grande variété de garanties à une tarification attractive, l’assuré français ne peut pas reprocher grand-chose au système de protection juridique. Ce billet a pour but de mettre en lumière les points positifs de la protection juridique.

Les bons points de la protection juridique française

La protection juridique n’intéresse pas toujours les foules. Les familles françaises qui bénéficient d’un contrat d’assurance incluant une protection juridique sont pourtant très nombreuses. Mais le fait est que cette garantie est assez mal connue en France.

Le premier bon point que l’on peut donner à la protection juridique c’est sans aucun doute le coût. Les cotisations pour une telle garantie sont plus que raisonnables Cela peut s’expliquer par le fait que le risque est facilement identifiable.

En effet, il est facile pour un assureur d’estimer le coût de la protection juridique d’un de ses assurés. Sachant que les assureurs sont des spécialistes pour trouver des solutions amiables, les coûts sont souvent au plus faible. Dans les cas les plus sérieux, une action en justice est inévitable mais là encore, les dépenses sont facilement prévisibles. Les frais d’expert, d’avocat ou de dossier sont quasiment toujours les mêmes et il n’y a pas de différence significative entre la prise en charge des différents sinistres.

De plus, les assureurs proposent une protection juridique avec des plafonds et des seuils minimums d’intervention. Le plafonnement est limité en montant maximum d’aide par dossier ou par année.

Du coup, la protection juridique proposée par les assureurs est calculée de manière précise et limitée à ce qu’il est nécessaire pour assurer suffisamment la protection juridique des assurés.

Pour toutes ces raisons, les cotisations d’une protection juridique sont accessibles et le prix est loin d’être exorbitant. La tarification avantageuse n’empêche pas une qualité de service que les assurés apprécieront s’ils doivent un jour défendre leurs intérêts devant une cour de justice.

C’est justement le deuxième bon point de la protection juridique française : la qualité de la garantie et les nombreux services dont peut bénéficier l’assuré. La protection juridique ne se contente pas de prendre en charge les frais d’avocat.

Les assurés français sont rarement des juristes et pour la plupart, le monde de la justice est presque incompréhensible ou inconnu. Le rôle de conseil et d’information de la protection juridique est alors indispensable et cela est fait d’une manière intelligente et efficace.

L’assureur qui offre une protection juridique à son assuré a tout intérêt à adopter la meilleure stratégie pour obtenir gain de cause. Le combat en justice ou pour une négociation amiable peut se faire sous une multitude de formes. Les services proposés à l’assuré doivent être adaptés pour que sa cause soit défendue dans les meilleures conditions. Si l’assuré gagne, l’assureur y gagne aussi, la protection juridique c’est du «gagnant/gagnant». C’est une des rares garanties où l’assureur et l’assuré se retrouvent sur la même « longueur d’onde » ...

Dernier bon point de la protection juridique en France , c’est qu’elle accessible assez largement et peut donc intervenir dans des domaines variés. On retrouve de la protection juridique en assurance habitation, automobile, voyage, prévoyance, à vrai dire un peu dans toutes les branches de l’assurance. Du coup les garanties sont diverses.

Les améliorations nécessaires de la protection juridique française

La protection juridique française est abordable et de qualité mais il existe aussi des lacunes. Le fait que la protection juridique soit accessible dans de nombreux contrats d’assurance est un bon point mais c’est aussi un problème. En effet, il est difficile pour l’assuré d’identifier la mise en jeu et le domaine d’action possible de la garantie protection juridique.

C’est dans ce domaine qu’il faut que la prestation juridique s’améliore. Elle doit offrir une meilleure lecture de ses garanties. Ce manque de transparence est aussi dénoncé par les juristes et les avocats. Ce sont pourtant des experts mais même pour eux, il est difficile de s’y retrouver au niveau de la protection juridique alors que dire en ce qui concerne les assurés !

La protection juridique des assureurs français a besoin de changement dans différents domaines pour être plus lisible par les assurés et les professionnels de la justice. Ces changements doivent intervenir surtout pour :

Améliorer la rédaction contractuelle : Le contrat d’assurances incluant une garantie protection juridique doit être plus lisible pour que l’assuré comprenne bien à quoi il a le droit en cas de litige. Une simple dissociation de la clause protection juridique dans un contrat d’assurance n’est pas suffisante. Il faut donner le plus d’information possible.

Clarifier la nature de l’aide : Il faut notamment séparer ce qui concerne la défense de l’assuré dans le cadre de la responsabilité civile et la défense des intérêts de l’assuré dans les autres circonstances.

Le paiement de l’avocat : La liberté de choix de l’avocat est en fait mais il convient aussi de préciser les modalités de règlement des honoraires.

Une meilleure gestion des désaccords entre assureur et assuré : Cela implique une offre plus large des garanties avec une transparence pour offrir le meilleur choix possible lors de la défense des intérêts de l’assuré. En protection juridique, le désaccord est avant tout causé par des garanties inadaptées ou insuffisamment performantes.

Conclusion

On peut affirmer que la protection juridique française est malgré tout performante et son coût raisonnable. Ce n’est pas non plus une garantie parfaite et des efforts doivent être faits pour permettre notamment une meilleure lisibilité des textes.

On peut craindre que la qualité et le coût de la protection juridique soient amenés à régresser à cause de la réforme de la justice qui est aussi pour beaucoup une réforme de la protection juridique.

+ Voir article : Les réformes de la protection juridique

Un commentaire sur “Les bons points de la protection juridique en France”

  1. W.Goossens dit :

    Pacifica Assurance Juridique Plein Droits: J’ai cette assurance mais on refuse de aider moi dans une dommage de ma maison assuré aussi assuré á Pacifica. Qui sait quesque je peus faire?

Laisser une réponse