La mutuelle pour votre chien

Les mutuelles pour chien représentent un tout nouveau marché qui commence seulement à séduire les nombreux propriétaires français de chiens. Il ne pouvait pas en être autrement car en France le retard est considérable dans ce domaine. Dans les pays scandinaves 80 pour cent des chats ou des chiens ont une mutuelle et ils sont 30 pour cent au Royaume-Uni.

La France qui est pourtant le premier des pays européens en nombre d’animaux de compagnie est à la traîne avec seulement deux pour cent d’animaux possédant une mutuelle. Il était temps que ça change !

Pourquoi un tel succès des mutuelles pour chien ?

La loi française est devenue de plus en plus sévère pour les propriétaires de chien. Il y a une obligation de faire vacciner son chien, de le faire tatouer et éventuellement de le stériliser. Toutes ses opérations ne sont pas gratuites et les vétérinaires doivent s’en réjouir. Les autres soins vétérinaires ne sont pas non plus gratuits et la facture peut faire mal au portefeuille des propriétaires de chiens qui se tournent donc de plus en plus vers une mutuelle spécialisée pour les chiens.

Les propriétaires de chien considèrent leur animal de compagnie comme un membre à part de la famille. Comment faire alors quand un chien malade nécessite une intervention chirurgicale ? Rares sont les propriétaires qui ont envie de faire euthanasier leur chien. S’il est possible de le sauver, ils sont prêts à la faire dans la mesure du possible. Le principal problème est avant tout financier. Pour ne pas se retrouver dans une situation d’impossibilité de couvrir les frais médicaux de son chien, il faut alors avoir une assurance.

La demande pour les mutuelles pour chiens et chats est en forte explosion et les assureurs surfent sur la vague pour offrir de quoi répondre à cette demande. Ils font d’ailleurs bien plus que simplement répondre à la demande. Ils n’hésitent pas à multiplier les offres de services et à faire de la publicité. Convaincre les propriétaires de chien n’est pas vraiment difficile, il suffit de leur faire comprendre que si leur chien est gravement malade, avec une mutuelle il sera possible de soigner le chien dans tous les cas. Voilà de quoi attirer un grand nombre de propriétaires de chiens qui, par la même occasion, s’intéresseront aussi à d’autres formes de produits d’assurances pour chiens et chats.

L’engouement des propriétaires de chiens français pour les mutuelles spécialisées engendre une concurrence dans le milieu. Cette concurrence est bien entendu bénéfique aux consommateurs qui se voient offrir une offre plus grande. Le choix est donc large et les prix aussi. La réalité c’est qu’il est difficile de s’y retrouver en ce qui concerne les mutuelles pour chien. Les prix et les services sont tellement différents que le particulier ne sait plus où donner de la tête. Faire une comparaison entre les différentes mutuelles n’est pas si simple et il faut bien être informé avant de se lancer.

Bien choisir sa mutuelle pour chien

Avant tout chose, il convient de s’intéresser aux différentes garanties que peut vous offrir une mutuelle pour chien :

  • La garantie maladie : C’est une garantie qui s’applique uniquement en cas de maladie de votre chien. Selon la compagnie d’assurance sélectionnée, la totalité ou une partie des consultations et des médicaments vous seront remboursés. Cette garantie ne s’applique uniquement en cas de maladie de votre animal de compagnie et pas suite à un accident.
  • La garantie accident : Si, suite à un accident, votre chien doit aller consulter un vétérinaire, l’assureur prendra en charge cette consultation et les éventuels soins complémentaires. Dans les cas graves, si une intervention chirurgicale est inévitable, la mutuelle vous remboursera tout ou une partie des frais d’hospitalisation. A noter que cette garantie s’applique uniquement en cas d’accident et non suite à une maladie.La garantie maladie n’est valable qu’en cas de maladie et la garantie accident entre en jeu uniquement suite à un accident. Ce qui veut dire que si vous voulez assurer votre chien en toutes circonstances, il faudra souscrire à la fois la garantie maladie et accident.
  • La garantie hospitalisation : Avec une telle garantie, si votre animal de compagnie doit subir une intervention chirurgicale, la totalité des frais sont pris en charge. C’est une garantie qui rembourse mieux les frais d’hospitalisation qu’une simple garantie maladie ou accident. Les plafonds de remboursement sont assez conséquents pour rembourser tout type d’opération et rien ne doit rester à la charge du propriétaire du chien.
  • La garantie décès : Dans beaucoup de contrats proposant une mutuelle pour chiens, on trouve une garantie décès. Avec cette garantie les frais d’inhumation sont pris en charge par votre assureur. Un capital vous est alors versé à la mort de votre chien. L’argent reçu par l’assuré est libre d’utilisation. Il peut très bien choisir d’enterrer son chien dans son jardin et de garder l’argent pour s’acheter un nouveau chien.

Prix et conditions d’acceptations

Il faut reconnaitre que le prix d’une mutuelle pour chien ne semble pas très onéreux et c’est aussi ce qui explique son succès. Les tarifs varient surtout en fonction de l’âge de votre chien et aussi des garanties souscrites. Plus votre chien est vieux et plus votre cotisation sera élevée. De même pour les garanties, plus vous choisissez une formule incluant des garanties et plus cela augmente le prix de la cotisation. En moyenne, il faut compter entre 10 et 25 euros par mois pour offrir à votre chien une mutuelle.

Notez que les assureurs qui proposent des mutuelles pour chien bénéficient d’un délai de carence pendant lequel les garanties ne s’appliquent pas. Même si vous avez signé un contrat, votre chien ne sera pas assuré avant la fin de ce délai de carence. Une fois le contrat signé, l’assureur va bien vérifier les critères d’acceptation et de refus propres à sa société d’assurance. Si les critères sont respectés, les garanties du contrat prendront effet suite au délai de carence.

Les assureurs qui proposent des mutuelles pour les chiens s’intéressent avant tout à l’âge de ces derniers. En général, les chiens assurés sont âgés entre trois mois et 10 ans. Pour autant, beaucoup d’assureurs refusent des chiens de plus de huit ans car ils estiment que le risque de maladie est trop important. Bien entendu, si votre chien possède des antécédents médicaux il sera difficile de trouver un assureur qui accepte de lui proposer une mutuelle. Dans tous les cas les maladies chroniques ou incurables sont rarement prises en charge par une mutule.

Conclusion

Le retard de la France en ce qui concerne les mutuelles pour chien est tellement énorme qu’il ne peut que se résorber. La demande est de plus en plus grande et donc les prix ont tendance à baisser pour des garanties de meilleures qualités.

Si votre chien est jeune et en bonne santé, il intéressera sans doute un courtier d’assurance spécialiste des mutuelles pour chien. Cependant, si votre chien dépasse les huit ans où s’il souffre d’une maladie quelconque, il n’y a presque aucune chance de lui trouver un assureur qui veuille bien lui proposer une mutuelle.

Laisser une réponse