L’assurance pour votre animal de compagnie est-elle vraiment profitable ?

Prendre une assurance pour son animal de compagnie se résume bien souvent à prendre une mutuelle santé pour chien ou pour chat. En effet, les animaux de compagnie les plus courants sont avant tout les chats et les chiens. Certes, me direz-vous, désormais on peut même prendre une assurance vie pour les chiens. Ce sont des cas rares et propres à certains pays mais en France l’assurance pour les animaux se limite à l’assurance santé.

Dans ce domaine, il y a une forte progression de la demande et nous allons essayer ensemble de voir si le fait de souscrire une assurance pour son animal de compagnie est utile ou non.

Que vous propose l’assurance pour votre animal de compagnie ?

Une assurance pour votre animal de compagnie est avant tout une assurance santé. Le principe est simple, lorsque votre animal de compagnie tombe malade et qu’il doit consulter un vétérinaire, la consultation vous sera remboursée ainsi que les éventuels soins.

Bien entendu, en fonction du contrat que vous avez signé, il est possible que la totalité des soins vous soient remboursés mais en règle générale c’est seulement une partie. Il n’existe à l’heure actuelle absolument aucun organisme qui vous viendra en aide à 100 pour cent si votre chien ou votre chat tombe malade. Ce qui veut dire que les frais pour les soigner restent en partie à la charge du propriétaire.

Il existe différentes formules pour une assurance chien et chat telles que :
  • La formule maladie et accident
  • La formule accident
  • La garantie obsèques décès
  • La garantie responsabilité civile

La formule la plus développée est celle contre la maladie et les accidents. Rien ne vous empêche de prendre une autre formule mais rien ne vous y oblige non plus. Sachant que dans la vie de votre animal à quatre pattes préféré, le passage par le vétérinaire semble inévitable. En effet même si votre animal est en bonne santé il faudra penser à le vacciner et ce n’est pas gratuit. C’est alors que l’assurance pour les animaux de compagnie peut se révéler utile. Elle rembourse à ses assurés aussi bien les consultations prévues (vaccins) que celles imprévues (accidents, maladies). Attention cependant car il y a certaines situations dans lesquelles votre assureur ne vous remboursera pas.

Les exclusions des remboursements des assureurs

Le cas des tares : Une tare est une maladie génétique considérée comme inévitable pour une race de chien. Ce qui veut dire que chaque race de chien à ses propres tares et qu’elles sont clairement identifiables. Cela concerne avant tout les chiens pures races et les bâtards ne sont donc pas concernés.

Les tares sont nombreuses et les propriétaires de chien pures races connaissent sans doute le nom d’une de ces tares : Déficience rénale, maladie auto-immune, cardiomyopathie dilatée, maladie du foie, épilepsie, anomalie de la mâchoire, anomalie du petit orteil, surdité, atrophie de la rétine, dysplasie de la hanche, brucella canis etc. Toutes ces maladies sont bien évidement connues des vétérinaires et aussi des assureurs spécialisés en assurance chien. Ce qui veut dire que dans la plupart des cas, une maladie reconnue comme tare ne sera pas remboursée.

Mauvaise santé de votre animal de compagnie préalable à la signature du contrat : Le principe est le même que pour l’assurance à destination des hommes. Il est interdit de mentir sur la situation personnelle de sa santé. C’est la même chose pour un animal domestique, le propriétaire doit informer des antécédents au niveau médical de son chien ou chat et si ce dernier est en mauvaise santé, l’assureur refusera sans doute de lui offrir une couverture santé. Vous vous doutez bien qu’un animal en mauvaise santé est un risque trop grand. Au cas où vous cachez la vérité à votre assureur et que celui-ci se rend compte que vous avez menti, le contrat d’assurance pourra bien entendu être alors annulé.

Bien estimer le coût et les dépenses

La clé pour savoir si vous devez prendre une assurance santé pour votre animal de compagnie est sans doute d’être informé des tarifs pratiqués par les vétérinaires. Le prix d’une consultation chez un vétérinaire varie entre 40 et 60 euros. Alors certes votre chien ou votre chat ne se rendent pas tous les jours chez le vétérinaire mais on constate que le prix d’une consultation n’est vraiment pas donné. Et ce n’est que pour une simple consultation et s’il faut aller plus loin il faudra encore débourser de l’argent. Pour une simple analyse dans un laboratoire, ça peut monter jusqu’à 100 euros. Si votre chien ou chat tombe malade et qu’il doit prendre des antibiotiques il faudra alors acheter les médicaments nécessaires à sa guérison et dépenser en moyenne 100 euros. Pour des soins plus sérieux comme une intervention générale, selon l’opération cela peut monter jusqu’à 1500 euros.

Ce n’est donc pas vraiment donné à tout le monde de bien soigner son animal de compagnie. Avec une assurance maladie pour les chiens ou les chats vous êtes certains de pouvoir couvrir les soins médicaux de voter animal en cas de besoin. La plupart des assureurs propose une telle assurance (formule complète) pour une cotisation mensuelle de 20 à 35 euros par mois. Le prix dépendra de la race de votre animal et aussi de son âge. Quand on voit le prix d’une visite chez le vétérinaire on se dit que finalement prendre une assurance santé de ce type, n’est pas une mauvaise idée. Il est aussi possible de choisir une formule plus légère qui ne couvre que les interventions chirurgicales et dont le prix de cotisation est réduit à 10 euros par mois.

Conclusion

L’assurance santé pour les animaux de compagnie se développe aussi vite que la qualité des soins proposés par les vétérinaires. Le prix d’une intervention chirurgicale monte parfois très haut et seule une bonne assurance peut vous permettre de prendre en charge les frais d’hospitalisation, sans que vous soyez obligé de vous priver de vos vacances.

Il existe aussi d’autres garanties comme la garantie obsèques décès ou responsabilité civile. Aucune n’est obligatoire et c’est donc à vous de choisir.

Pour l’assurance santé, il semble difficile de passer à coté sachant que la visite chez le vétérinaire est un passage incontournable, l’assurance assurance maladie pour les animaux de compagnie n’est pas obligatoire mais indispensable.

Laisser une réponse