Ce qui n’est pas couvert par la garantie assurance incendie

La garantie incendie du contrat multirisque habitation ne prend pas systématiquement en charge les dégâts suite à un incendie. Ce n’est jamais avec plaisir qu’on se retrouve du jour en lendemain avec une maison en cendres et qu’on apprend que notre assurance ne prend pas en charge les dégâts.

Situations dans lesquelles vous ne bénéficiez pas d’une indemnisation
  • L’incendie provenant d’un appareil défectueux : Si l’expert en assurance arrive à prouver que l’origine de l’incendie qui a provoqué un sinistre à votre domicile provient d’un appareil défectueux alors vous ne serez pas remboursé. L’assureur peut aussi constater chez vous après l’incendie, la présence d’appareils qui présentent un fort risque d’inflammation ou nécessitant une réparation non effectuée. Dan ce cas, l’indemnisation sera refusée.
  • L’incendie provenant d’un appareil non entretenu : Certaines machines comme des chaudières nécessitent un entretien régulier. Il est assez facile de vérifier l’entretien de ces machines par un professionnel agréé. De même pour une cheminée mal entretenue qui serait à l’origine d’un incendie, une indemnisation pourra alors vous être refusée.
  • L’incendie provenant d’un appareil «bricolé» : Si vous aimez bricoler, assurez vous de ne pas le faire dangereusement. Modifier un appareil pour le rendre plus performant peut se révéler catastrophique s’il est à l’origine d’un incendie. Si l’expert de l’assurance arrive à prouver que vous avez modifié un appareil de votre domicile et que ce dernier est à l’origine d’un incendie, la garantie sera annulée.

L’extension de la garantie incendie

Sachez également que La garantie incendie (MRH) comporte des clauses particulières. Ce qui veut dire qu’il est possible de souscrire une extension de garantie notamment dans des cas de dommages électriques ou d’accidents ménagers. Si vous ne prenez pas cette extension de garantie, vous ne serez donc pas non plus couvert suite à :

  • Un incident ménager : La garantie «incidents ménagers» est optionnelle et n’est donc pas incluse dans la garantie incendie (MRH) de base. Les brûlures d’un fer à repasser ou d’une cigarette ne sont donc pas pris en charge. Pour être couvert, il faut souscrire en supplément la garantie «incidents ménagers».
  • Un dommage électrique : Les dégâts causés aux appareils électriques de votre maison ne sont pas pris en charge par La garantie incendie (MRH). La foudre par exemple peut endommager des appareils électriques qui ne seront pris en charge uniquement par la garantie optionnelle  «dommages électriques».

Conclusion

La garantie incendie (MRH) ne vous indemnisera pas systématiquement. Si l’origine de l’incendie est un appareil à risque (non entretenu, défectueux ou trafiqué) l’assurance vous refusera une indemnisation.

De même, si le souscripteur met lui même le feu à sa maison. Certains assurés n’ont pas toujours le temps de vendre leur domicile et pense qu’y mettre le feu permettra une vente rapide grâce à l’indemnisation de l’assurance… Une arnaque à l’assurance à vos risques et périls.

Si ce n’est déjà fait consultez aussi l’article Ce qui est couvert par La garantie incendie et Ce qui est assimilé à un incendie dans le contrat multirisque habitation pour compléter votre lecture.

Laisser une réponse