Bien assurer sa résidence secondaire

Posséder une résidence secondaire n'est pas forcément réservé aux grosses fortunes. En devenant propriétaire d’un mobil home vous êtes considéré comme propriétaire d’une résidence secondaire. Dans tous les cas, que votre résidence secondaire soit une villa ou une simple caravane, il est important d’assurer au mieux votre bien immobilier.

Étendre la garantie de son contrat habitation qui couvre votre résidence principale

La première possibilité est tout simplement de contacter votre assureur avec lequel vous avez signé un contrat d’assurance habitation pour votre résidence habituelle. Une extension de garantie est alors possible et ce même contrat pourra à la fois couvrir votre résidence principale et votre résidence secondaire. En fonction des garanties que vous désirez pour votre résidence secondaire, le montant de la cotisation sera bien entendu réajusté.

A priori, les garanties proposées sont les mêmes pour une résidence principale ou secondaire. On retrouve les fameuses garanties incendie mais aussi la garantie dégât des eaux. Pour ce qui est des garanties contre les événements naturels, tout contrat multirisque habitation propose la garantie catastrophe naturelle.

Cependant, au niveau de La garantie vol du contrat d’assurance habitation il existe un problème de taille en ce qui concerne les résidences secondaires. Il existe en effet une clause particulière propre aux résidences secondaires. Il s’agit de la clause d’inhabitation. Cette clause précise qu’en cas d’absence prolongée (plus de 30 jours), La garantie vol (MRH) s’annule ou est fortement réduite. Donc si vous laissez votre logement inhabité pendant une certaine période de temps, votre assureur annulera cette garantie. Sachez que si votre résidence secondaire est habitée par un employé de maison, un gardien ou par une personne autorisée par vous alors la garantie continue de fonctionner normalement.

Pour les personnes qui possèdent des objets ou du mobilier de valeur dans leur résidence secondaire, il faut alors négocier avec votre assureur pour que la clause d’inhabitation soit annulée. C’est le seul moyen de pouvoir bénéficier de La garantie vol (MRH). Votre assureur vous demandera alors une surprime et exigera parfois que vous installiez une alarme ou un système de vidéo surveillance.

La clause d’inhabitation se retrouve aussi bien dans un contrat d’assurance multirisque habitation pour une résidence principale étendu à une résidence secondaire que dans un contrat d’assurance spécifique à une résidence secondaire. Les périodes d’habitation qui n’excédent pas trois jours ne sont pas considérées comme interrompant l’inhabitation et une absence de trois jours au plus n’entre pas dans le calcul du temps d’inhabitation. Pour les personnes qui se rendent dans leur résidence secondaire uniquement le weekend, la garantie vol (MRH) est impossible sauf si vous souscrivez un contrat d’assurance spécifique.

A noter que la garantie vol (MRH) pour une résidence principale couvre les biens assurés en fonction de leur valeur, pour une résidence secondaire la couverture ne correspond qu’aux trois quarts ou la moitié de la valeur des objets. Les objets de valeurs sont quand à eux le plus souvent exclus pour une résidence secondaire.

Le contrat d’assurance habitation spécifique aux résidences secondaires

Il est parfois plus avantageux de souscrire un contrat d’assurance habitation spécialement pour sa résidence secondaire. C’est notamment le cas si vous avez besoin de garanties spécifiques qui sont différentes de votre contrat d’assurance pour votre résidence principale. Ce qui est important c’est de ne pas souscrire deux fois la garantie responsabilité civile (MRH). Cette garantie n’est pas liée à l’habitation mais à la personne assurée, de ce fait la multi risques habitation de votre résidence principale vous couvre aussi pour votre assurance secondaire. On retrouve la garantie responsabilité civile (MRH) en option dans les contrats spécifiques pour les résidences secondaires. Une option facultative à la limite de l’inutilité.

Pour ce qui est du contrat assurance habitation spécifique aux résidences secondaires, il existe bien entendu des garanties spécifiques comme par exemple :

L’avantage principal d’un contrat d’assurance habitation pour les résidences secondaires est qu’il n’existe pas de clause d’inhabitation. Que vous occupiez ou pas votre logement, les garanties s’appliquent. Cependant pour La garantie vol (MRH) un contrat spécifique vous oblige à apporter des garanties solides comme notamment des serrures de sûreté labellisées à plusieurs points d’ancrage, des volets anti-effractions, des barreaux aux fenêtres et une alarme.

Conclusion

Il est plus cher de contracter une assurance habitation pour sa résidence principale et une autre pour sa résidence secondaire que d’étendre les garanties de sa résidence principale à sa résidence secondaire.

Cela s’explique notamment par la clause d’inhabitation que ne l’on retrouve pas dans les contrats d’assurance spécifiques aux résidences secondaires. A vous de choisir la formule qui vos convient selon vos moyens et le type de résidence secondaire.

Un commentaire sur “Bien assurer sa résidence secondaire”

  1. Rouget dit :

    a quelle assurance faut il se retourner pour être bien assurer???

Laisser une réponse