La garantie bris de glace

Il existe de multiples raisons pour lesquelles on peut se retrouver avec une vitre brisée : un accident ou tout simplement du vandalisme. Pour mettre une touche d’humour je vous donne le lien de François l’Embrouille qui se fait passer pour un réparateur de vitre dans un garage. Différents clients le sollicitent alors et il se fait un plaisir de jouer avec ses victimes. On se rend compte qu’un trou dans le pare brise peut-être aussi causé par un pivert…

Autre exemple, vous roulez tranquillement derrière un véhicule de travaux et par manque de chance un caillou s’échappe du chargement de celui-ci. Avec la vitesse même un petit gravillon peut causer un dégât important sur votre pare brise. Même un simple petit impact sur votre pare brise devra être réparé. Cet exemple arrive assez souvent et par chance il est entièrement couvert. L’assurance va alors vous rembourser votre pare brise ou tout autre vitre touchée. Attention cependant à bien vérifier que toutes les vitres de votre voiture soient couvertes par votre contrat d’assurance. Pour cela il faut bien faire attention et lire attentivement le contrat d’assurance.

Mais ne croyez pas que l’assurance sera votre "Graal" pour éviter de dépenser le moindre euro lors de la réparation de votre pare-brise. En effet même si vous êtes très bien assuré, il vous faudra malgré tout payer une franchise. (Cf la franchise d’assurance). Ceci étant le montant de cette franchise est clairement indiquée dans votre contrat d’assurance. Dans la majorité des cas les assureurs vous protègent contre les bris de glace mais avec une franchise minimum. C'est-à-dire que vous devrez payer une somme minimum de votre poche pour pouvoir vous faire réparer votre carrosse. Le montant de cette franchise varie d’un assureur à l’autre et il vaut mieux s’en inquiéter avant de souscrire l’assurance.

En règle générale pas besoin d’être assuré "tous risques" pour pouvoir bénéficier de la couverture bris de glace. Une simple assurance au tiers suffit. N’oubliez pas cependant d’avertir avant votre assureur que vous allez devoir par exemple changer votre pare-brise. Il est toujours préférable d’être en contact avec son assureur pour ne pas avoir de mauvaises surprises et éventuellement recevoir des bons conseils. Votre assureur pourra par exemple vous orienter vers un centre de réparation agréé et qui ne posera donc pas de problèmes pour le remboursement.

Quelles vitres sont concernées par la garantie bris de glace ?

Sur une voiture, il faut savoir que les feux et les clignotants font partie de la garantie bris de glace au même titre que la pare brise ou qu’une vitre arrière. Pour vous dire la vérité c’est même un vrai casse tête pour s’y retrouver car ces différentes parties ne sont pas assurées de la même façon. Le plus simple reste sans doute de lire avec minutie son contrat d’assurance et de ne pas hésiter à poser des questions à votre agent d’assurance qui est là pour vous répondre.

Si vous lisez dans votre contrat que tous les éléments vitrés sont pris en charge alors vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. En effet cela inclut, le pare-brise, les lunettes arrières, les glaces latérales, les phares, les rétroviseurs, tous les feux et même le toit ouvrant.

Par contre dans certains contrats, il est précisé ce que la garantie bris de glace couvre.

Nous garantissons « les vitres arrières, le pare-brise, les glaces latérales… ». Dans ce cas tout ce qui n’est pas inclus entre les guillemets n’est pas assuré. C’est d’ailleurs bien souvent indiqué dans le contrat en tout petit. Je ne serais vous dire pourquoi cette clause est écrite en petite. En effet c’est le genre d’information qu’il faudrait mettre en gros. Mais que voulez-vous, difficile de changer une manière de faire qui marche si bien et depuis si longtemps. Je vous conseille donc de vous munir d’une loupe quand vous allez chez votre assureur avant de signer votre contrat.

Pour faire simple sachez que la garantie bris de glace peut couvrir l’ensemble de votre véhicule jusqu’aux rétroviseurs. Bien entendu il faut aussi regarder le montant de la franchise pour se faire une idée de la véritable qualité de cette couverture. D’ailleurs vous pouvez très bien ne pas avoir de franchise pour votre pare-brise et en avoir une pour vos rétroviseurs. Donc encore une fois, lisez bien votre contrat !

Une assurance bris de glace pour les motos ?

Bonne nouvelle pour les amateurs de deux-roues, la garantie bris de glace est la même que pour les voitures. Je pense que les motards ont pu se rendre compte sur leur contrat d’assurance que cette garantie était clairement mise en avant dans le contrat. Attention cependant car les assureurs spécialisés des deux roues ne proposent pas automatiquement l’assurance bris de glace. Dans l’ensemble rien ne diffère entre une assurance bris de glace pour voiture et une assurance bris de glace pour moto. Les mêmes droits et les mêmes devoirs pour tous à deux ou à quatre roues !

Il est vrai qu’un scooter ou une moto et encore moins une mobylette n’ont pas toujours de pare-brise mais il n’empêche que l’assurance bris de glace s’applique notamment pour les optiques de phare et surtout pour les pares brises par exemple dans les cas d’un scooter monté. Il ne faut donc pas oublier d’en parler à son assureur pour éviter les mauvaises surprises. A noter que certains assureurs ne mentionnent pas la notion de bris de glace pour les deux roues tout simplement car le risque est considéré comme trop minime pour l’assuré car pour un deux roues les parties vitrées sont peu nombreuses. C’est aussi pour cette raison que le montant de la police d’assurance sera beaucoup moins élevé. On peut même dire qu’en matière de bris de glace les contrats d’assurances pour une voiture et pour une moto sont exactement les mêmes. Bien souvent il n’y a pas de franchise sauf si c’est indiqué dans le contrat.

Ce qu’il faut retenir c’est que dans tous les cas, ce qui n’est pas inscrit dans le contrat ne sera pas pris en charge. Si dans votre contrat il n’est pas précisé que les clignotants sont assurés alors ce n’est pas la peine d’espérer une indemnisation.

Attention aussi lorsque vous devez changer un phare par exemple, il faut que le remplacement effectué soit à la norme du constructeur d’origine. En gros pour les amateurs de tuning ne rêvez pas trop, si vous changez votre phare par un modèle un peu plus à la mode et d’une autre marque que le constructeur de votre véhicule, votre assureur risque de voir rouge et refuser de prendre en charge lesdites réparations.

Pour les amateurs de side-cars pensez à vérifier dans le contrat que le pare-brise soit couvert ainsi que la bulle de carénage.

Quand les bris de glace ne sont pas pris en compte ?

Comme vous pouvez vous en doutez il existe des situations pour lesquelles votre assureur se montrera sceptique. Selon les circonstances qui ont occasionné le bris de glace, il est possible que votre assureur refuse de vous indemniser ou alors il peut exiger une franchise beaucoup plus élevée que celle qui était prévue dans le contrat. Vérifier donc bien la garantie bris de glace dans le contrat d’assurance car si la garantie stipule qu’elle n’intervient pas dans tel ou tel sinistre, vous ne serez alors pas remboursé.

Pour mieux comprendre essayons avec un exemple précis :

Vous découvrez par un beau jour votre voiture avec une vitre cassée. En fouillant le véhicule, vous constater qu’on vous a également volé votre téléphone portable. Vous faites réparer votre vitre mais lorsque vous vous adressez à votre assureur, celui-ci vous informe que vous devez payer une franchise très élevée alors que votre contrat dit que vous n’avez pas de franchise à payer en cas de bris de glace. Votre sinistre vient d’être requalifié en « vol ».

Ce cas de figure est très fréquent. L’assurance est très stricte. Si le fait de casser une vitre a été réalisé pour permettre un vol, alors votre assureur considère que le sinistre relève de la garantie vol ou tentative de vol. Si vous n’êtes pas assuré, les dégâts seront à votre charge. Si vous êtes couverts pour les vols ou les tentatives de vol du véhicule, vous risquez d’avoir une franchise à payer, et celle-ci est toujours beaucoup plus élevée qu’une simple franchise « bris de glace ».

Si pareille mésaventure vous arrive, portez plainte et adressez le document papier de dépôt de plainte à l’assureur. Il faut le contacter avant d’engager des réparations.
Enfin, si vous décidez de ne pas jouer franc-jeu avec l’assureur, méfiez vous du passage d’un expert qui pourrait également décréter que votre bris de glace relève du « vandalisme ». Une nouvelle garantie est activée (très souvent liée à la garantie vol) et peut également vous obliger à verser une franchise comparable aux coûts de réparation. Dans tous les cas rien n’est jamais simple en assurance et le mieux est d’être honnête car souvent les assureurs sont honnêtes et ils attendent la même honnêteté de la part de leurs clients. Certes il existe des cas où les assureurs font preuve de mauvaise foi mais certains clients ne sont pas toujours vierges de tout soupçon. Il faut essayer avant tout de communiquer avec son assureur et nouer une relation privilégiée avec lui. Instaurer une relation de confiance évite parfois des démarches longues et pas toujours faciles.

4 commentaires sur “La garantie bris de glace”

  1. eve dit :

    je voudrais savoir si le bris de glace est compris dans les assurance voiture bas prix merci

  2. VEY dit :

    Bonjour, j’ai cassé mes deux optique avant en rentrant dans mon garage, je suis assuré bris de glace sans franchise, faut il faire un constat a mon assurance pour les faire remplacer, ou est que je peux les faire changer chez carglass ou autres avec ma carte verte d’assurance

  3. Bernard Rollet dit :

    Bonjour,Je viens de changer le pare-brise de mon camping-car,je suis assuré a la MAAF tous risques sans franchise Pour changer ce pare-brise il faut démonter les deux montants enjoliveurs qui sont collés sur celui-ci Au démontage ils se cassent et l’on doit les remplacer ce qui est le cas La MAAF invoque qu’ils sont récupérables .J’ai fait la réparation a l’usine ou est construit le camping-car
    Burstner a Kehl a 40 Kms de chez moi Avant les réparations j’avais demandé si la Maaf avait un atelier agréé la réponse fut non du fait que c’était un campin-car L’Assurance me doit 533 Euros et ne veut pas me rembourser invoque la préconisation par toutes les documentations techniques en vigueur la récupération des montants
    Dans l’attente d’une réponse et d’un conseil recevez mes meilleures salutations
    De plus la réparation a coutée moins chère qu’en France
    Bernard Rollet

  4. didi dit :

    avec les vitre teinté une vitre latérale casser carglass prend en charge la vitre et pour le film?assurance prend prend pas???

Laisser une réponse